AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 Premier sauvetage [Quête Solo]

AuteurMessage
avatar
Admin
Expérience : 57
Age HRP : 27
Smiley face
MessageSujet: Premier sauvetage [Quête Solo]   Mar 28 Fév - 19:30



Premier sauvetage

Mon apprentissage de l'art de soigner est encore loin d'être terminé, il existe tellement de méthodes et de plantes différentes, à moins d'y consacrer toute sa vie on ne peut pas tout savoir. J'aurais aimé pouvoir acquérir autant de connaissances que mon maître, mais j'ai un autre but à poursuivre... J'ai besoin de me renforcer, d'apprendre à maîtriser ma marque à la perfection. Il est vrai que de temps en temps j'aide des amis de maître Denris en ville quand ils ont un problème avec un petit monstre mais c'est tout. Il est temps pour moi de partir, messire Denris est absent aujourd'hui, je ne peux pas lui annoncer que je m'en vais, il a placé tant d'espoirs en moi.

Je pose la lettre que j'ai passé des heures à écrire sur son bureau, je sors de la maison et vais flâner en ville, la caravane pour Tasik est à 14h et je dois m'occuper jusque là. Je me dirige inconsciemment vers les portes de la ville, observant au loin les immenses plaines, adossé à un mur, je profite du paysage. Tout d'un coup j’entends une cloche résonner sur le rempart, puis une dans la caserne de la porte, plusieurs soldats sortent au pas de course et font reculer les civils autour de la porte qui s'ouvre. Un autre soldat entre en boitant et en criant à ses camarades qui le rejoignent pour le soutenir :

« La patrouille a été attaquée par des goules ! Il faut aller chercher un porteur à la Guilde pour les sauver ! »

Un commandant entre dans la caserne et ressort deux minutes plus tard avec un papier griffonné à la va vite, il hèle un de ses soldats :

« Toi ! Prends mon cheval et apporte ça rapidement à la Guilde ! »

Je joue des coudes pour me frayer un chemin à travers la foule des badauds, qui observe la scène avec un mélange d'excitation et d'effroi, et rejoindre le commandant qui commence à rentrer de nouveau dans la caserne pendant que les soldats ferment les portes. Je tente de l'appeler et le voit se retourner et chercher parmi ses soldats avant de tourner son regard aguerri vers la foule, j'agite un peu les bras pour qu'il me voie.

« Je n'ai pas le temps de m'occuper des affaires des civils pour le moment ! »

J'arrive à son niveau alors qu'il allait se retourner et tourne un peu ma tête pour lui montrer ma joue droite :

« Je suis un porteur, je vais m'en occuper ! »

Je le vois réfléchir et hésiter, même si je ne suis jamais allé prendre de quêtes à la guilde, je sais que
les gardes suivent un procédé assez officiel. Je tente de le convaincre :

« Chaque minute que vous perdez à réfléchir et chaque minute que met votre messager à ramener un porteur peut entraîner la mort d'un de vos soldat ! »

Une grimace se forme sur ses lèvres, mais je fini par le convaincre en activant ma marque devant lui, mon bouclier apparaissant à mon bras. Je le vois pousser un soupir de résignation avant d'appeler un de ses soldats :

« Bon d'accord... Geris ! Montre lui l'itinéraire de la patrouille ! Erendir, fait ouvrir la porte ! » Il se tourne vers moi pour terminer sa phrase « Dépêchez vous et bonne chance ! »

J'acquiesce d'un hochement de tête et part rejoindre le soldat que le commandant avait désigné, il m'explique rapidement où je dois me diriger et m'engouffrant dans l'ouverture de la porte, je cours dans la direction indiquée. D'après ce que m'a dit le soldat, la patrouille s'est faite attaquer en traversant un petit bosquet sur le chemin du retour, les tours de garde n'ayant pas la visibilité à cet endroit n'ont pas pu déclencher l'alerte plus tôt. J'essaye de réfléchir à un plan mais mes années dans la milice ne m'ont jamais servies pour combattre des monstres, et je n'ai jamais rencontré de goules, seulement entendu quelques histoires.

Les Infos Utiles
J'écris en #D1B019



_________________


Dernière édition par Erwin Eskar le Sam 4 Mar - 21:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Admin
Expérience : 57
Age HRP : 27
Smiley face
MessageSujet: Re: Premier sauvetage [Quête Solo]   Mar 28 Fév - 19:31



Premier Sauvetage

En entrant dans le bosquet j'entends un cri et des voix qui s'élèvent, je cours de plus belle en direction de ces voix. Les branches basses me fouettent le visage et je dois concentrer toute mon attention sur où je mets les pieds, pour ne pas trébucher sur une racine ou autre. Après une trentaine de seconde les arbres se font moins dense et j'arrive au bord d'une petite clairière où les soldats sont aux prises avec les goules. Les gardes sont dos à une portion de la forêt plus dense, ce qui les empêche de fuir à travers les arbres, les goules sont en arc-de-cercle autour d'eux et sont tenus un peu à distance par les lances des gardes. Je suis sur le côté gauche du groupe et la première goule est en train de se repaître d'un des cadavres de garde, j'essaye de leur faire discrètement signe de venir vers moi et de passer à côté de la goule qui dévore leur camarade. L'un d'entre eux qui semble être le capitaine me répond en criant :

« On peux pas ! Elricht à essayer de passer mais elle lui a choppé la jambe ! »

Je laisse échapper un juron et je cours vers la goule en train de manger, le bouclier en avant, j'espère pouvoir profiter de l'impact pour l'éjecter sur le côté et permettre aux gardes de passer. Elle commence à se relever en me voyant m'approcher mais je la percute avant qu'elle ait le temps de faire quoi que ce soit. Je ne pensais pas rencontrer autant de résistance de la part d'un corps qui marche, heureusement pour moi, la goule est légèrement repoussée par l'impact et trébuche sur le cadavre du garde. C'est ma chance ! Je profite de sa chute pour détacher mon bouclier de mon bras et de le prendre par le haut, je l'abaisse de toutes mes forces sur son torse, lui laissant une énorme plaie béante. Au même moment, je sens l'odeur de pourriture qui se dégage de l'intérieur de la bête et je suis pris d'un haut le cœur, je pose ma main sur un arbre en essayant de me boucher le nez et approche des gardes :

« Venez ! La voie est libre par ici ! »


Le capitaine et un de ses hommes soutiennent le blessé et l'aide à se relever pour l'emmener vers la sortie pendant que le dernier repousse les deux autres goules de sa lance. Ce moment de faiblesse est une opportunité pour les goules qui se rapproche dangereusement du dernier garde. Celui-ci lance un cri de guerre et charge la goule la plus éloignée avec sa lance, elle pénètre sa chair au niveau du cœur. La lance doit se coincer dans la carcasse ambulante car elle ne ressort pas de l'autre côté, elle continue même à avancer alors que la seconde goule commence à prendre à revers le premier garde.

Les Infos Utiles
J'écris en #D1B019



_________________


Dernière édition par Erwin Eskar le Sam 4 Mar - 21:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Admin
Expérience : 57
Age HRP : 27
Smiley face
MessageSujet: Re: Premier sauvetage [Quête Solo]   Mar 28 Fév - 19:31



Premier sauvetage

Je cours pour m'interposer entre la goule et le garde et lui met un coup de bouclier tranchant sur le côté de la tête lui arrachant un œil et la moitié de la mâchoire. Elle tente de m’attraper le bras qui ne tient pas le bouclier, je n'ai pas le temps de voir le coup arriver que ses griffes taillent un sillon profond sur mon avant-bras droit. Je lui donne un coup de pied sur le ventre pour la faire reculer, mais mon pied rentre dans son ventre comme dans du beurre et s'enfonce légèrement, je sens du sang et une partie de ses tripes se répandre sur ma cheville. En retirant mon pied je trébuche en arrière en attirant la goule dans ma chute, je place mon bouclier à la dernière seconde pour me protéger et ferme les yeux par réflexe. Je les ouvrent une seconde plus tard pour voir que le crâne de la goule s'est enfoncé sur le haut de mon bouclier, j'arrive à la dégager de moi et la repousse sur le côté.

Pendant que je me relève avec mes vêtements recouverts de sang et de tripes, je jette un œil vers le garde, la goule continue d'avancer sur la lance et ses bras touchent presque l'homme. Soudain le bois de la lance commence à craquer et une fissure apparaît sur le bois, le garde se tourne vers moi et me lance un regard empli de détresse alors que je termine de me mettre debout. J'ai à peine le temps de faire un pas en avant que la lance se brise, permettant à la goule de se ruer sur le soldat, le faisant tomber au passage. Il pousse un hurlement qui se termine dans un gargouillis horrible alors que les dents de la créature se referment sur sa gorge nue. Je m'arrête dans mon élan, sachant que le soldat est condamné et qu'il ne lui reste que quelques secondes à vivre.

Les Infos Utiles
J'écris en #D1B019



_________________


Dernière édition par Erwin Eskar le Sam 4 Mar - 21:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Admin
Expérience : 57
Age HRP : 27
Smiley face
MessageSujet: Re: Premier sauvetage [Quête Solo]   Mar 28 Fév - 19:32



premier sauvetage

Je me retourne pour rejoindre les premiers soldats qui arrivent au bord de la lisière, ils passent à côté de la première goule que j'ai abattu. Je vois le cadavre bouger un peu, une lance dans le cœur n'a pas tuer l'autre goule donc mon coup de bouclier ne dois pas l'avoir achever ! Je tends le bras comme pour arrêter le groupe et cri un « Attention ! »
Il se retourne avec un air inquiet alors que l'autre soldat qui supporte le blessé passe à côté de la goule qui se redresse, elle referme ses dents sur sa cheville au moment où le soldat allait lever sa jambe. Cela à pour effet de tirer encore plus au niveau de la morsure et lui arracher un énorme morceau de chair, il s'effondre au sol. Le capitaine et le garde blessé, soudainement déséquilibré par le manque d'appui chutent eux aussi de l'autre côté dans un bruit sourd.

Le premier garde se retourne sur le dos, lui laissant juste le temps de voir la goule ramper vers lui, il essaye de se relever mais sa jambe déchiquetée l'en empêche. Je n'ai pas le temps de le rejoindre que le monstre est sur lui et que ses griffes déchirent la chair de son ventre et que sa mâchoire part à la recherche de ses organes encore chauds. Il hurle lui aussi de douleur dans sa lente agonie.
Le capitaine se relève en tenant son épaule droite et regarde avec horreur l’homme sous ses ordres en train de se faire dévorer. J'arrive juste après sur la créature qui mange sans se soucier de ma présence, hurlant de rage j'abats mon bouclier de toutes mes forces sur la tête du monstre. Une fois. Deux fois. Trois fois. Je frappe encore et encore, son crâne n'est plus que de la bouillie et mon bouclier commence à entrer dans la chair du soldat à l'agonie. Un nouveau hurlement se sa part me sort de ma folie et je le regarde avec des yeux emplis de tristesse et de regret alors que mon bouclier l'a presque coupé en deux.

Il me regarde dans les yeux alors qu'une épée s'enfonce brutalement dans son crâne, en levant le regard je croise celui du capitaine. Lui me regarde avec dégoût et sans un mot, retourne aider le blessé en observant la dernière goule qui dévore un autre de ses soldats. Il aide le dernier à se relever et je viens pour soutenir son épaule de l'autre côté. On repart sur le chemin de la ville, quittant cette clairière maudite, laissant l'horreur derrière nous mais guettant le moindre mouvement ou bruit entre les arbres. Le combat pourrait avoir attirer d'autre créature et nous ne survivront sûrement pas à l'attaque d'un autre groupe de goules. Une fois la sortie du bosquet atteinte et les murailles en vue j'entends le capitaine pousser un soupir de soulagement, à part cela tout le trajet se passe dans le silence. J'ai encore échouer à sauver quelqu'un... Deux d'entre eux sont morts par ma faute... Je n'ai pas fait assez attention, je n'ai pas été assez rapide...

Les Infos Utiles
J'écris en #D1B019



_________________


Dernière édition par Erwin Eskar le Sam 4 Mar - 21:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Admin
Expérience : 57
Age HRP : 27
Smiley face
MessageSujet: Re: Premier sauvetage [Quête Solo]   Mar 28 Fév - 19:33



Premier Sauvetage

Les cloches sonnent à nouveau lorsque l'on approche des portes et des gardes accourent vers nous pour prendre en charge le blessé et le capitaine, ce dernier grommelle et repousse l'aide qui lui est apportée :

« C'est bon, c'est juste une épaule déboîtée, occupez vous plutôt d'Eldricht »

Certains soldats me félicite d'avoir ramener deux des leurs en vie et en pas trop mauvais état. En passant les portes je vois le commandant qui nous attend et qui fait signe à moi et au capitaine d'entrer dans la caserne. La porte est à peine fermée que le capitaine s'exclame en me pointant d'un doigt accusateur :

« La prochaine fois envoyez un vrai porteur plutôt qu'un demeuré qui est pas foutu de savoir ce qu'est une goule et qu'il faut leur éclater le crâne pour les tuer ! »

Je serre le poing, plus contre ma propre impuissance que contre lui, le commandant demande au capitaine de lui raconter ce qu'il s'est passé. Après une dizaine de minute à décrire les événements, le capitaine et congédier et envoyer à l'infirmerie. En fermant la porte, le commandant pousse un soupir :

« Ne vous inquiétez pas. Vous avez sauvez deux hommes. C'est plus que ce qu'aurait pu faire l'autre porteur puisque qu'aucun autre n'est venu... Bref passez à la guilde pour toucher votre récompense et merci. »

Il ouvre la porte, je lui adresse un hochement de tête et sort de la caserne en me dirigeant vers la Guilde, je fais un rapide détour par la maison de maître Denris pour prendre des vêtements propres et mes affaires. Je brûles mes vêtements trempés de sang et de tripes et m’apprête à partir quand messire Denris ouvre brusquement la porte avec un air paniqué :

« Heureusement que tu es là, bon un de mes amis à Tasik a perdu toutes sa réserve d'herbes médicinales et ils sont en pénurie là-bas. J'ai besoin que tu emmènes les caisses qui sont derrières à Tasik, j'ai payé pour que la caravane sois un peu retardée mais il faut que tu te dépêche, charges les caisses sur le chariot derrière et rejoins la caravane. Je te fais un papier avec tout ce que tu dois faire et les information utiles, on a pas le temps pour de plus amples explications »

J’attrape la lettre que j'avais posée sur la table ce matin et la jette au feu au passage, je me hâte de charger les caisses et disparaît 5 minutes pour aller à la Guilde pour empocher ma récompense et remplir quelques papiers pour m'enregistrer. Je reviens et trouve la lettre de messire Denish qui semble déjà être parti pur faire autre chose. Je monte sur mon cheval et emmène le chariot aux portes de la ville, un garde m'apprend que la caravane est partie il y a quelques minutes et commence à me dire que je devrais plutôt prendre la prochaine. En voyant ma marque il s'arrête net et ouvre les portes en me disant de me dépêcher pour la rejoindre, ce que je fais une dizaine de minutes plus tard. Je n'ouvre pas immédiatement la lettre, j'ai le temps pendant ces longs jours de voyage.

Les Infos Utiles
J'écris en #D1B019



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
Smiley face
MessageSujet: Re: Premier sauvetage [Quête Solo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier sauvetage [Quête Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» Le premier ministre Michèle Pierre-Louis au mini-sommet économique de Punta Cana
» Le discours du premier ministre J E Alexis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alma Setan :: Terres Sauvages :: Plaines-
Sauter vers: