AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 Lone Heart, far from Home [END]

AuteurMessage
avatar
MJ
Rang : E
Expérience : 100
Smiley face
Feuille de personnage
Force: 7
Agilité: 11
Endurance: 7
MessageSujet: Lone Heart, far from Home [END]   Lun 20 Fév - 0:26


Identité

Sexe - Homme
Âge - 19 ans
Royaume de naissance - Dataran

Caractéristiques

Force - 7
Agilité - 11
Endurance - 7

Physique

Taille - 1m80
Cheveux - Blond Platine
Yeux - Bleus
Détails - Ikki est grand et assez fin, il est assez musclé et sportif dû à l’entraînement physique prodigué par son clan. Mais n’ayant jamais vraiment forcé sur l’entraînement, il ne dispose pas d’une force incroyable, par contre, les heures qu’il a passé à fuir et à se faufiler un peu partout pour éviter ses maîtres et leurs morales à deux sous lui ont donné une agilité assez conséquente. Il a plus une silhouette élancé qu’une ossature lourde et baraqué de militaire. Il a la peau d’une couleur très légèrement bronzé, contrastant avec ses cheveux et ses yeux qui sont d’une couleur très claire. EN parlant de ses cheveux, ils partent une peu en arrière, ils sont très agréable au toucher, malgré le fait qu’Ikki ne supporte absolument pas que quelqu’un les touche, ceci pouvant aller jusqu’à des réactions très violentes de sa part.
Ikki est généralement habillé avec une tenue très légère. Une simple veste en cuir sans manche ouverte, laissant le torse maigre et assez musclé de jeune garçon apparent, torse sur lequel vous pouvez voir un pendentif vert assez imposant. Sur le bras gauche, il porte un gros gantelet en métal noir, orné de quelques pierres, celui-ci appartenant à l’ancien héros de son clan, sur son bras droit, vous pourrez voir sa marque, tout en haut du bras, et au poignet, vous verrez divers bracelets en tissu tressé, symbolisant encore une fois son clan disparu. Il porte un pantalon bouffant noir rembourré par quelques plaques de métal. Et des grosses chaussures de la même couleur. Si jamais il traverse en environnement plus froid, il enfilera une chemise lourde blanche en dessous de sa veste en cuir. Le but de porter une tenue légère s'accorde avec le fait qu'il est très vif et très rapide, et qu'il a besoin de vêtements qui lui permette une grande liberté de mouvements à une vitesse assez élevée, sans même parler de lutte armée, ce jeune homme est toujours en train de bouger, de gigoter, ou de sautiller.

Mental

Ikki est une personne assez complexe. Aux premiers abords, quand vous le rencontrerez, il sera plein de vie, fougueux, à la limite impulsif. Il dégagera une aura de gentillesse et bonté qui vous donnera envie de le suivre et de le soutenir dans ses projets. Il est naturellement joueur et il aime jouer des tours aux autres, n’ayant que très peu d’attirance pour les marques et plus précisément l’héritage qu’il porte sur ses épaules. Il est assez désinvolte et n’aime pas particulièrement avoir d’autorité supérieure. Enfin, tout ces détails, vous ne les remarquerez seulement lors de votre première rencontre avec Ikki, ou seulement si vous ne le côtoyez que très peu. En effet, tout ceci n’est qu’une façade, une façade qu’il s’efforce de garder, une identité qu’il ne veut pas perdre de peur de n’être plus que l’ombre ce qu’il était, avant le drame. Suite à l’éradication de son clan, il porte seul le dur fardeau de gardien, et il ne s’en est jamais senti digne, cet héritage ne l’intéresse pas le moins du monde, mais étant le dernier de son clan, il est conscient de sa place et de son rôle. Il est malgré lui, le dernier gardien, ce qui entraîne chez lui une mélancolie et une solitude qui ne pourront malheureusement, jamais cicatriser entièrement, il devra vivre éternellement avec la perte de sa famille, de ses amis, de tout ce qui comptait pour lui, mais également avec un lourd fardeau qu’il ne pourra partager avec personne. Ce jeune garçon est au final très triste, mais il ne souhaite pas montrer sa faiblesse à son clan, où qu’il soit, car malgré tout ce qu’il leur a fait subir, il a un immense respect pour son clan et la mission qu’il devait accomplir. Mission qui est aujourd’hui celle d’Ikki uniquement. Vous en apprendrez plus sur lui et sur son passé en nouant des liens puissants avec lui, sinon vous ne verrez que le jeune homme fougueux. Sans même vous douter, de la douleur qu’il y a derrière.

Info perso

Surnom - Le Fondateur
Année de naissance - 96
Comment nous as-tu connu? - J'sais pas
Multipass - Rolf, Fromage Fondu

Ikki B. Maelström


Marque et Arme

Nom marque - Raksaka
Description - Une sorte de double hache opposé qui se rejoignent pour former un coeur, clic

Type Arme - Épée Clé
Description - Quand Ikki a pour la première fois activé sa marque, l’arme qui se lia à lui fût bien entendu une épée clé, comme tout les membres de son clan, néanmoins, en activant sa marque avant ses 18 ans, il venait de briser une règle fondamentale de son clan, et dû au manque d’entraînement conséquent, l’arme qui en résulta était rouillée, usée par le temps, ne disposant d’aucune puissance, ni tranchant. Un peu après le drame et sa fuite, il décida de nommer son arme ‘’Lone Heart’’

Pouvoir

Type - Alors, j'ai bien réfléchi, et c'est un Invocateur Elémentaire Contrôle Soutien, bon chance hein.
Description - Le pouvoir que confère la marque de gardien permet à Ikki d’invoquer diverses épées clés possèdant différents attributs. A son niveau de maîtrise actuel, le jeune homme est capable d’invoquer pendant quelques secondes uniquement la Clé du Grand Gardien, Redemption, celle qui a le pouvoir d’ouvrir ou de fermer la porte, cette clé est une création direct de Setan et elle baigne dans la lumière, n’étant pas digne de porter cette arme à cause d’un manque d’entraînement et de puissance, la clé le plonge Ikki dans un coma instantané, cette clé est extrêmement imposante, malgré cela, son poids varie en fonction de si l'utilisateur est digne, Ikki a donc extrêmement de mal à la soulever. Il peut ensuite invoquer ‘’Lone Heart‘’, l’arme qui lui est lié, qui ne possède à ce niveau aucune force ni caractéristique particulière, mais qui a la possibilité d’évoluer en même temps que son porteur.
Niveau 5 - Ajout Clé : Stolen Storm, une clé à une main conférant un style de combat électrique et vif à son porteur.
Niveau 10 - Ajout Clé :  Sandstorm, une grande clé imposante qui lui conférera une force de frappe conséquente, ainsi qu’un contrôle du sous-élément qu’est le sable.
Niveau 15 - Ajout Clé : Freezing Thought, cette clé courbée est symbolisée par le contrôle de la glace, elle a tendance à figer ce qu'elle touche, et sa forme courbé en fait une excellente arme de jet, assez similaire à un boomerang.
Niveau 20 - Ajout Clé : Starset, une clé très fine et très faible au niveau de la puissance, mais qui soigne petit à petit les blessures du porteur. Elle est l'exemple même de la clé de soutien par excellence.
Niveau 30 - Ajout Clé : Heretic Blaze et Abyss Gale, une chaîne reliant deux clés ensemble, respectivement d’élément Feu et Eau. La chaîne est longue de quelques mètres, et elle permet au porteur de lancer une clé comme d’un projectile.
Niveau 40 - Ajout Clé : Reverse Song, une clé assez fine et courte, principalement accès sur la magie de soutien, à savoir, la maîtrise de la vitesse. Cette clé permet d'accélérer ou ralentir les mouvements d'une personne. (20% de l'agilité)
Niveau 50 - Ajout Clé : Void Reaper, une clé extrêmement puissante, malgré son utilisation à double tranchant. Cette clé consomme l'âme de l'utilisateur pour déployer la force des Ténèbres. Néanmoins, une trop grande utilisation de cette clé peut rendre l'utilisateur totalement vide. Il deviendra à peu près l'équivalent d'un monstre.

Biographie


L’Homme de Légende


Avant même de narrer l’histoire d’Ikki, nous devons remonter à des temps reculés, où de bien sombres entités erraient en quête de destruction sur le monde.

Lors de l’apparition des monstres, création de Jehat, les marques furent données aux humains, afin qu’ils puissent se défendre. Mais ces monstres n’étaient qu’une partie de la puissance que le terrible Jehat avait laissé sur cette terre… Les légendes racontent que des créatures titanesques avaient été lâchés sur le monde, dernière volonté du mal qui rongeait ce monde. Leur puissance était tel, que les porteurs de marques risquaient d’être en déroute, face une puissance si accablante.
Setan, ne pouvant simplement regarder la chute de ce qu’il avait si durement créé, même avec les marques, qu’ils savaient trop faible pour résister à ce nombre de cauchemars, décida d’utiliser une partie de lui-même pour créer un réceptacle, dans lequel il enferma ces créatures, une porte scellée par un pouvoir unique et pur, qui n’apparaîtra qu’à la suite d’une rituel très compliqué et risqué. Et pour protéger cette porte, il créa une marque, unique en son genre, qui permettrait de tenir en échec quiconque chercherait à s’emparer de la puissance destructrice se trouvant dans ce monde cauchemardesque. Il confia cette marque à un homme, qui ne possédait que bonté et droiture, et que Setan savait capable de résister à la tentation de la porte. Avec ceci, le créateur confia à l’homme des préceptes à transmettre à ses descendants en même temps que la marque, afin que eux aussi, puissent protéger la porte des dangers de ce monde, et le monde, des dangers de la porte. L’homme pris la route, vouant sa vie à défendre le monde. Et durant son périple, il fonda une famille, puis ses descendants fondèrent un clan. Un clan de Gardiens.

Les années passèrent, l’histoire fût écrite. Mais personne n’entendit parler de cette porte, les récits étaient bien trop vague sur cette légende. Il n’y avait que trop peu d’informations sur l’homme et sur l’unique marque, et seulement quelques passages narrant l’histoire d’un clan nomade qui serait en possession d’une des plus grandes armes que ce monde était connu.

Ikki est né dans ce clan de légende, il possède l’héritage de l’homme que Setan à un jour choisi pour garder la porte.

L’Enfant touché par le Destin


La naissance au sein du clan Raksaka est un évènement d’une importance capitale, la mise au monde de l’enfant se fait sous l’œil du créateur, Setan. Et elle est accompagnée de traditions, de célébrations en tout genre. Comme la danse autour du berceau de l’enfant pour lui porter chance, qui se suit du tête à tête entre l’enfant et la ou le prêtre du village, qui a pour but de révéler le destin de l’enfant.

La naissance d’Ikki a donc, bien entendu, suivi ces rites. Enfant unique d’une famille assez réputée pour être des guerriers aguerris, la mère était une stratège exemplaire, quant au père, il était décrit comme le plus féroce des chasseurs du village, bien que n’étant pas le Gardien de la porte, les parents du nouveau né occupaient une place importante au sein du village. Ikki allait donc s’épanouir dans une famille en harmonie avec le clan et ses préceptes.
Les cris de l’enfant se faisait entendre pendant que la fête explosait autour, le village fêtant un nouvel arrivant, un nouveau gardien. La joie et l’alcool tournaient dans tout le village, jeunes comme adultes dansaient, mêmes les vieux sages étaient sortis de leurs livres pour célébrer cette naissance.

Il ne restait plus que le toucher du Destin. Le rite le plus important d’une naissance. La prêtresse du clan s’était rendu dans la tente de la famille d’Ikki. Seule avec le nouveau né. Elle commença par allumer une bougie.
Ikki ne pleurait plus, il se contentait de regarder la flamme de la bougie avec attention, pour le clan, ceci est vu comme un symbole de curiosité et d’intelligence. Suite à ça, la voyante pose doucement sa main sur l’enfant, et se concentra pour entrevoir la ‘’Prophétie’’ d’Ikki.
Ce qu’elle vit n’avait rien de commun, la destinée avait choisi cet enfant comme son champion. Bien que les visions étaient trop floues pour montrer si il deviendrait grand Gardien, elle montrait néanmoins un avenir prodigieux pour Ikki. Les visions montraient Ikki, dans une quête pour honorer son clan, une quête pour prouver sa dignité. Elle voyait, un garçon entouré de lumière, un jeune homme empli de connaissance. Pourtant la vision se focalisait sur un élément sombre, une sorte de page brûlée, la voyante pouvait clairement dire que le garçon traverserait une épreuve auquel il ne sera pas préparé. Le dernière chose que la voyante vit fut Ikki, en quête de Rédemption.

Le village fût encore plus joyeux en apprenant que l’enfant était destiné à faire de grande chose, bien que la voyante garda secret la vision sombre qu’elle avait entrevu dans l’œil candide du bébé.

La jeunesse désintéressée


Dès son plus jeune âge, Ikki a montré un désintérêt prononcé pour son pouvoir. N’allant pas aux entraînements que les jeunes devaient suivre afin de pouvoir maîtriser leur pouvoir. Ikki ne comprenait pas pourquoi les jeunes ne pouvaient pas utiliser leur marque avant l’acte de maîtrise, qui se déroulait l’année des 18 ans. Si il fallait posséder un pouvoir sans pouvoir sans servir, alors Ikki préférait ne pas s’en servir tout court, c’est pour cela que dès qu’il fût en âge de se rebeller, il partait se cacher dans la forêt, grimpant aux arbres ou se faufilant entre 2 buissons dans le but d’éviter l’apprentissage qui était réservé à tout les enfants du clan, cela lui valait très souvent des sanctions et des heures d’entraînement en plus, suivi d’une discussion plutôt sportive avec son père, homme qui était très droit vis-à-vis des valeurs du clan.

Passé un certain âge, vers ses 15 ans environ, Ikki ne se rebellait plus autant, il était toujours autant désintéressé par les responsabilités que son sang lui conférait, mais il suivait l’entraînement, sans trop d’efforts, pour éviter d’être considéré comme un paria. Son projet était de quitter de clan et de partir à l’aventure sur les mers, et pour cela, il devait se renforcer. C’était sa raison pour suivre les exercices physiques. A contrario, il a toujours aimé se cultiver et apprendre des choses sur le monde. Il était né à Dataran, mais il avait déjà appris beaucoup de choses sur les autres régions de ce monde, il était curieux. Un peu trop curieux, il fouillait dans beaucoup de livres, même ceux qu’il n’était pas censé lire, apprenant certains rites anciens dont seuls les sages de son clan avaient connaissance. Tout ces profs étaient furieux de son attitude un peu trop désinvolte et irrespectueuse des traditions, voyant en lui un raté qui n’était pas bon physiquement, et bien trop curieux pour respecter le règlement. Seul le Grand Gardien, l’homme qui possède la puissance d’ouvrir et de fermer la porte, sans utiliser de rituel, voyait en Ikki un potentiel incroyable. Ikki se rapprocha beaucoup du Grand Gardien, voyant presque en lui un grand frère.

Le cadeau symbolique


Après chaque journée d'apprentissage et d'entraînement, Ikki partait en vadrouille avec le Grand Gardien qui lui apprenait chaque soir plein de choses sur le monde et ses habitants. S'en suivait un entraînement spécial entre les deux membres du clan. Ikki trouvait cela bien plus intéressant d'apprendre des choses avec le Grand Gardien.
Dans le clan, le Grand Gardien est le membre du clan qui voyage le plus, il connait les rituels pour invoquer la porte, ainsi qu'une grande partie des créatures du monde. C'est celui qui entreprend le plus de visites dans les cités-états et son expérience de la société était bien plus riche que les sages du clan, qui n'ont que la connaissance. C'était cette expérience qui intéressait Ikki, pour son projet sur les mers, il avait besoin de connaître le monde qui l'entourait du mien qui le pouvait, ainsi que la façon dont se défendre de ce dernier, le Grand Gardien l'avait bien compris, et il adaptait ces joutes amicales avec Ikki de façon à ce que le garçon en tire un maximum d'expérience.

Les entraînements entre Ikki et le Grand Gardien durèrent plusieurs semaines, avant que le Protecteur de la Porte parte en expédition solitaire qui devait durer sur une semaine.
Laissant Ikki à nouveau seul avec ses pensées et un clan qu'il respectait, malgré le rejet de cette identité.

Cette semaine de solitude fût fatidique pour Ikki, qui pour combler son ennui, s'était infiltré dans la tête des sages, afin de lire les parchemins les plus anciens du clan. Il en apprenait beaucoup plus sur la légende et sur ce que renfermait la porte.
Il comprenait bien pourquoi le clan avait été créé, pourquoi il était là. Mais parmi les préceptes que Setan avait laissé à son clan, il trouvait que certaines règles était à discuter.
La tentation dont il faisait preuve ne plairait surement pas à Setan, mais il ne pouvait s'empêcher de continuer à lire de plus en plus de parchemins.
S'aventurant dans les sombres heures de l'histoire du clan, les diverses tentatives d'ouverture de la porte, des conflits au sein du clan, qui avaient entraîné des exécutions pour protéger la porte et les protecteurs, la menace ne venait pas forcément de l'extérieur. Même si les membres du clan sont les descendants de l'homme le plus droit et pur, la corruption est tel que certains ne pouvaient résister à la tentation de la porte.

Ikki continuait de lire, jusqu'à tomber sur un vieux parchemin, usé, caché sous une pile de parchemin tout aussi vieux.
Il avait du mal à comprendre l'écriture, la langue étant très ancienne, il ne disposait pas de toutes les connaissances pour assimiler toutes les informations. Mais il avait compris le principal.
Ce parchemin narrait la façon dont on pouvait invoquer la porte sans être le Grand Gardien, le vieux texte apprenait les rites pour faire apparaître le réceptacle enfermant les plus sombres desseins de Jehat. Ikki regardait avec étonnement la complexité du rituel, enregistrant chaque détail compréhensible. Ikki n'avait aucunement l'intention d'ouvrir la porte, il n'en avait aucun intérêt. Mais la curiosité et la soif de connaissance l'obligeaient à continuer. Quitte à se faire attraper par les sages.

Ce qui arriva bien entendu, Ikki fût pris la main dans le sac et la sentence serait le défi du vagabond.
Cette épreuve punitive consiste à abandonner le condamné à quelques heures de marche du clan, juste avant le départ de ce dernier. Et le Gardien Déchu, pour se racheter, doit être capable de retrouver la trace du clan, seul, en survivant au monde qui l'entoure.

L'homme qui accompagna Ikki vers son châtiment fût le Grand Gardien. Une fois à quelques heures du clan, Ikki se vit attaché à un arbre avec une machette à quelques mètres comme seule arme.
Le Grand Gardien souhaita bonne chance à Ikki avant de repartir, avouant qu'il avait confiance dans les capacités du jeune homme.

Ikki ne tarda pas à se détacher, usant de son agilité pour amener la machette jusqu'à lui pour couper les liens. Et il se mit en route, il pouvait entendu partir vers une ville proche. Mais le jeune garçon n'avait ni carte, ni boussole, rien ne lui permettait de se repérer. Le seul point de repère qu'il avait, c'était l'ancienne position du clan qui était à quelques heures de marche.
Ikki était bien entendu capable de retracer son chemin en sens inverse, et d'un pas vif, il se mit en route, il devait retrouver son clan pour être capable de partir vers une ville ensuite.

Les quelques heures de marche passèrent, et Ikki était revenu à la position initiale, le clan était bien entendu parti, et la nuit était en train de tomber. Ikki se mit en route encore un peu, espérant gagner un peu d'avance sur le clan, mais il fût vite confronter à la réalité, pister quelque chose de nuit était très compliqué pour novice comme lui. Alors il s'arrêta et grimpa à un arbre pour dormir. Ce n'était pas la première fois qu'il dormait à la belle étoile et ce, malgré les dangers.

Les jours passèrent, et Ikki ne tarda pas à retrouver le clan, étant beaucoup plus rapide à lui seul que le groupe de Gardiens.
Sans grande surprise pour le Grand Gardien, il avait réussi.
Ikki s'excusa auprès de son clan, et à contre-coeur, il fût réintégré au sein du clan. Au grand bonheur de ses parents.
Il pu reprendre ses entraînements journaliers, ainsi que ces joutes avec le Grand Gardien le soir.
Ce dernier le récompensa même en lui donnant le gantelet gauche de son armure, expliquant à Ikki que dans le clan, les pièces d'armures étaient offertes pour chaque exploits et haut-faits qu'un personne accomplissait. Pour le Grand Gardien, réussir le Défi du Vagabond était le premier exploit qu'Ikki allait accomplir dans sa vie.

La Sombre Vision


L’entraînement d’Ikki touchait à sa fin, il avait 17 ans, quand tout sombra.
C’était un soir, après l’entraînement journalier, Ikki était en vadrouille autour du campement pour son bon plaisir, comme à son habitude, sans même se soucier si oui ou non quelqu’un le cherchait. De la fumée et des cris s’échappaient au loin, près du village, ce qui n’alarma pas directement le jeune homme qui contemplait le ciel étoilé depuis le haut d’un arbre.
Ce fût seulement après plusieurs longues minutes, qu’il se rapprocha du village, intrigué par cette ambiance inhabituelle. Il ne s’attendait pas à retrouver son campement en proie à d’autres porteurs de marques, aux intentions sombres et belliqueuses. Beaucoup des membres du clan avaient déjà été tué… D’un élan d’impulsivité, Ikki se jeta à travers le village pour rejoindre la tente de sa famille, dans laquelle se trouvait sa mère, blessée et faible. Il ne pouvait pas la laisser là, c’était impossible pour lui, alors il la prit sur ses épaules et il s’éclipsa discrètement aux alentours du campement. Il pensait être en sécurité mais il a été attaqué par deux personnes encapuchonnées. Il vit sa mère se faire tuer par une magie dont il ignorait l’existence, la violence de la scène le fit rentrer dans une rage incontrôlable qui le poussa à activer sa marque de façon maladroite, dans un halo de lumière, la clé rouillée qui sera sa plus grande partenaire venait d’apparaître, mais malgré cela, il fût envoyé au tapis par la puissance des deux mages sombres. Pendant quelques minutes, il était sonné à tel point qu’il pensait que tout cela n’était qu’un mauvais rêve.

Mais il fût réveillé par le Grand Gardien, qui le ramena à la dure réalité, tout ce qu’il avait vécu n’était pas un rêve, son clan, sa mère, probablement son père à l’heure qu’il était. Ikki ne pouvait retenir ses larmes. Le Grand Gardien essayait tant bien que mal de le rassurer, mais vu la situation, c’était peine perdue, et le temps était bien trop précieux pour le perdre ici, il ordonna à Ikki de fuir, pointant la direction du village le plus proche, avant d’adresser à Setan une dernière volonté.

‘’Si ce soir, je venais à tomber, si ce soir, je venais à faillir à ma mission donnée, que mon pouvoir lui soit transmis, à ce garçon brisé, qui ne rêvait que de liberté. ''

C’est dans ces derniers mots que Ikki et le gardien se séparèrent pour la dernière fois. Et c’est ainsi que Ikki se retrouva seul, avec comme lourd fardeau, l’héritage d’un homme seul et des enseignements de Setan, le fardeau du dernier Gardien.

Loin de chez lui


Deux ans se sont écoulés depuis la tragédie qui a poussé Ikki loin de chez lui, il a voyagé jusqu’à Maina, où il se sert de son pouvoir pour gagner un peu d’argent, mais également pour s’entraîner et être assez puissant dans la situation où il devrait se montrer digne de sa marque.



Dernière édition par Ikki B. Maelström le Mer 22 Mar - 4:29, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alma-setan.forumactif.com/t67-timeline-d-ikki http://alma-setan.forumactif.com/t26-lone-heart-far-from-home-end
AuteurMessage
avatar
Membre
Expérience : 1
Age HRP : 20
Localisation : Chez ta maman <3
Smiley face
MessageSujet: Re: Lone Heart, far from Home [END]   Lun 20 Fév - 1:41

C'est très beau

Allé Salu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Fondateur
Rang : E
Expérience : 251
Age HRP : 22
Smiley face
Feuille de personnage
Force: 14
Agilité: 14
Endurance: 7
MessageSujet: Re: Lone Heart, far from Home [END]   Lun 27 Fév - 12:12

Fiche validé, Timeline, recensement, fromage et baguette. Amuse toi bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alma-setan.forumactif.com/t24-timeline-de-aydan http://alma-setan.forumactif.com/t85-aydan-la-foudre
AuteurMessage
avatar
MJ
Rang : E
Expérience : 100
Smiley face
Feuille de personnage
Force: 7
Agilité: 11
Endurance: 7
MessageSujet: Re: Lone Heart, far from Home [END]   Mer 22 Mar - 4:27

oui btw j'ai fini askip

ps : j'suis chiant avec la couleur de fond, mais faut faire gaffe, y'a des liens mdr

_________________

"Hey Vaan ?" "Quoi Vaan ?" "Sens mon doigt." "..." "C'est mon cul ahahaha" "T'es un gamin Vaan"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alma-setan.forumactif.com/t67-timeline-d-ikki http://alma-setan.forumactif.com/t26-lone-heart-far-from-home-end
AuteurMessage
avatar
Fondateur
Rang : E
Expérience : 251
Age HRP : 22
Smiley face
Feuille de personnage
Force: 14
Agilité: 14
Endurance: 7
MessageSujet: Re: Lone Heart, far from Home [END]   Mer 22 Mar - 9:01

Re-validé.

Attention! A ceux qui peuvent lire cette fiche et faire des conclusions hâtives. Ce personnage est un personnage de back-ground, c'est pourquoi son pouvoir est aussi complexe. Il ne faut pas vous y fier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alma-setan.forumactif.com/t24-timeline-de-aydan http://alma-setan.forumactif.com/t85-aydan-la-foudre
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
Smiley face
MessageSujet: Re: Lone Heart, far from Home [END]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lone Heart, far from Home [END]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» The way of the heart.
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» Total eclipse of the heart ϟ Pete (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alma Setan :: Avant le rp :: Gestion de personnage :: Présentations validées-
Sauter vers: